Peut-on rire de tout ?

C’est probable mais plutôt seul ou en privé, comme autour d’une blague pas vraiment racontable.

Peut-on faire rire de tout ? Je ne crois pas. La dimension publique devient alors choquante voire insupportable.

J’adore Canteloup mais lorsqu’il évoque la noyade du petit Grégory ou fait une parodie de Jean Ferrat chantant sur le thème du cancer colorectal, cela ne me fait pas rire.

Il en est de même quand Stéphane Guillon, au-delà de la critique malicieuse, s’en prend à la personne et au physique d’Eric Besson : « des yeux de fouine, un menton fuyant, un vrai profil à la Iago. Idéal pour trahir ».

Stéphane Guillon a-t-il conscience qu’il s’agit là d’un véritable délit de facies que, par ailleurs, il condamne certainement.

2 Responses to Peut-on rire de tout ?
  1. Arnaud Parenty

    Suis d’accord avec vous,les attaques personnelles concernant la facies d’une personne sont un peu « faciles ».Cela vaut aussi pour Eric Besson, Martine Aubry ou notre président. Arnaud Parenty Le Lavandou

  2. verrier

    la dérision si bien répandue dans et par les médias conduit à ne plus prendre au sérieux les hommes politiques. Il ne faut pas chercher plus loin les 55% d’abstention aux élections, sans compter que les « indignés » eux vont voter, on voit dans quel sens.
    Il ne faut pas se prendre trop au sérieux, certes; en tout cas pas autant que les amuseurs publiques persuadés de leur mission sacrée et qui ne souffre, elle, aucune critique

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Merci de renseigner votre nom, email et commentaire.