OPTIMISME : c’est vous qui le dites

« j’ai vraiment envie de participer avec vous à promouvoir des valeurs nouvelles de l’information réaliste de masse. Elles passent peut-être par des outils marketing nouveaux et plus puissants, un projet d’émission TV pertinente ». NR

« j’étais en train de me laisser intoxiquer par la pessimocratie ambiante … votre article du Figaro-Magazine devrait être dans toutes les salles d’attente des psychiatres. Il serait plus efficace que tous les capteurs de la sérotonine ou toutes les benzodiazépines qui font de l’électeur un gastéropode sous perfusion allocative ». JPD

Oui, il faut créer un groupe de pression pour la confiance et l’optimisme.
Oui, il faut développer, comme j’ai commencé à le faire, une veille des bonnes nouvelles (alimentez-moi pour le compte twitter).
Oui, il faut réfléchir en commun à des actions positives, répondre à ceux qui portent atteinte au moral de la nation (même en temps de paix, c’est à tout le moins une action négative).

A suivre : de nouveaux témoignages…..

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Merci de renseigner votre nom, email et commentaire.