télévision

Les réussites d’un débat

Première réussite du débat de TF1 entre le Président et les Français : l’authenticité, la complémentarité, la représentativité des onze Français qui ont témoigné et discuté avec le chef de l’Etat. Ils sont pour beaucoup dans le succès de l’émission.

Deuxième réussite, une explication directe, franche, loyale, une conversation pleine de spontanéité entre le chef de l’Etat et les Français.

Troisième réussite, un Président simple, attentif, à l’écoute, serein, au top de sa connaissance des dossiers.

Quatrième réussite, l’audience excellente qui en dit assez sur la prétendue usure de la parole présidentielle.

Bref, un véritable exercice de démocratie directe, une première … qui ne sera sans doute pas une dernière.

Drôle de coup médiatique

On a beaucoup parlé de l’organisation par Vincent Peillon de son coup d’éclat pour justifier son absence spectaculaire de l’émission « À vous de juger » du 14 janvier 2010.

Tout leader politique est libre ou pas de participer à une émission. Chacun jugera de la méthode qui consiste à préparer assez scrupuleusement avec les journalistes sa participation à une émission pour ne pas s’y rendre.

Ce qui me semble le plus préoccupant au fond, c’est la demande de sanction contre les responsables de « À vous de juger » et notamment Arlette Chabot. C’est un peu comme si l’on aidait tranquillement quelqu’un à construire un échafaud sans qu’il sache que l’on va demander à la fin de lui couper la tête.

On peut après tout avoir des propos rudes entre journalistes et politiques mais à découvert, en face à face, dans le respect de l’autre.

 Haut de page