La simplicité, valeur de l’optimisme

L’optimiste n’a pas cette prétendue supériorité des cyniques mais il n’est pas non plus simplet. Comme le Candide de Voltaire. Il a «le jugement assez droit avec l’esprit le plus simple». Il n’obscurcit pas tout, évite les questions inutiles, la trituration  obscure de ses neurones à mauvais escient. L’optimiste sait faire le tri, ne pas ajouter de la complexité supplémentaire lorsqu’elle est inutile. Cela leur permet de se concentrer sur l’essentiel.

Si nous le voulons, le bonheur est souvent à notre portée dans les choses les plus simples, les plus naturelles et les plus gratuites de nos vies, la beauté d’un paysage, le sourire d’un enfant, le bourgeon dans le taillis… en toute simplicité.

La simplicité est l’habit de la perfection. Wladimir Wolf-Gozin

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Merci de renseigner votre nom, email et commentaire.