La bonne humeur, valeur de l’optimisme

La bonne humeur, la joie, la gaieté, le sourire, le rire, l’exercice quotidien du travail des zygomatiques constituent une hygiène de vie.

Efforçons-nous de produire le moins possible d’émotions négatives. Il y en a assez comme cela, notamment dans les médias. Voyons plutôt le bon côté des choses, il y en a toujours, chez nous, dans la vie quotidienne, en relation avec les autres. Cela n’est souvent qu’une question de choix de l’angle, le même verre à moitié plein ou à moitié vide.

Des chercheurs estiment que toute pensée positive conduit notre cerveau à sécréter de la bonne humeur grâce à la sérotonine (un neuro médiateur du système nerveux central) et que toute pensée négative le pousse à produire de l’adrénaline, l’hormone du stress. La bonne humeur c’est l’antidote de la sinistrose, et nous pouvons en produire et en consommer sans limites.

Si vous voulez que la vie vous sourit, apportez-lui d’abord votre bonne humeur. Baruch Spinoza

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Merci de renseigner votre nom, email et commentaire.