Drôle d’époque

Les grands patrons acclament le Premier Ministre. Pendant ce temps les petits patrons rament pour reconstituer leurs marges face aux charges excessives et éviter les dépôts de bilan qui explosent.

Google travaille sur la voiture sans chauffeur, les livraisons par drones, les lunettes à réalité augmentée mais aussi l’intelligence artificielle, la santé, les recherches sur le génome humain avec plus de moyens qu’un État. Et plus ou moins d’éthique ?

François Hollande prône une aide humanitaire et militaire contre les jihadistes mais pas en partenariat avec le Président syrien (qu’il voulait débarquer l’année dernière). Bachar El Assad en profitera quand même.

Moscou dément formellement la présence de troupes russes sur le sol ukrainien. Le Premier Ministre séparatiste reconnaît, lui, leur participation mais en précisant que ce sont des militaires en vacances… On ne joue pas avec les balles qu’à la plage !

On déplore gravement les effets du manque de soleil sur nos organismes qui ont besoin de vitamine D. Comme quoi il ne faut pas toujours voir le verre à moitié vide avec les risques du soleil sur notre santé.

Oui, drôle d’époque. Ne croyez pas pour autant que je deviens pessimiste . L’optimisme est d’abord fait pour affronter les difficultés. La mutation actuelle du monde présente de grands dangers et de formidables chances . Comme cela a été le cas avec la révolution industrielle ou le chemin de fer. Lucides, les yeux ouverts, plus que jamais nous avons à mobiliser les énergies positives.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Merci de renseigner votre nom, email et commentaire.