De quoi Monsieur Badiou est-il le nom ?

Monsieur Badiou est professeur de philosophie et auteur à ses heures d’un livre remarqué et assez glauque « De quoi Sarkozy est-il le nom ? »

Monsieur Badiou se spécialise en effet sur un créneau assez peu fréquenté : la régénération du communisme. Il est dans l’attente de « réinstaller l’hypothèse communiste à grande échelle » (ce qui effectivement risque de prendre un certain temps). Alors il cherche, comme il l’écrit dans une tribune du Monde, datée des 14 et 15 février, « un point réel », « une morale provisoire », « une figure subjective consistante » et semble l’avoir trouvé dans « le prolétaire étranger sans papiers » et cela, bien sûr, « sans égard pour les lois du monde ».

Alors me direz-vous : y a-t-il encore quelque chose à régénérer ? Monsieur Badiou n’en doute pas lorsqu’il écrit : « notons au passage que nos critiques prétendent jeter aux orties le mot communisme sous prétexte qu’une expérience de communisme d’Etat, qui a duré soixante-dix ans, a tragiquement échoué. Quelle plaisanterie ! Quand il s’agit de renverser la domination des riches et l’hérédité de la puissance, qui durent depuis des millénaires, on vient nous objecter soixante-dix ans de tâtonnements, de violences et d’impasses ! En vérité, l’idée communiste n’a parcouru qu’une portion infime du temps de sa vérification, de son effectuation. »

Vous avez bien lu.

Le communisme d’Etat a été une expérience. Même si elle a échoué c’est une plaisanterie d’en profiter pour la condamner. On est bien là au coeur d’une monstruosité : faudrait-il à Monsieur Badiou à nouveau des millions de morts et des goulags pour finir sa vérification et son effectuation ?

4 Responses to De quoi Monsieur Badiou est-il le nom ?
  1. Pierre

    Monsieur Alain Badiou est philosophe reconnu internationalement,et non pas simplement un professeur de philosophie.à mon avis c’est aux professeurs de philosophie de droite d’essayer modestement de critiquer Alain Badiou.Les commerçants ont certainement autres choses à faire.

  2. laju44

    Ciel ! Je suis une commerçante de droite, je n’aurais pas le droit de critiquer un professeur de philo qui écrit des tribunes dans les journaux ? Ok, je retourne vendre mes vêtements sans réfléchir puisque je n’ai pas le droit… Même modestement, je n’ai pas le droit ?

  3. joel

    Cette expérience du communisme d’Etat a duré 1 siècle. Assurément cette perspective de vivre ensemble a de l’avenir.
    Avez vous fait le bilan du capitalisme ?
    Et son stade actuel le libéralisme mondialisé êtes vous pour ?
    Est-il pour vous l’horizon indépassable ?

    Quelle est pour l’humanité l’horizon que nous voulons ?

    Badiou comme tout philosophe annalyse nos sociétés et essai d’en proposer des piste pour l’avenir.
    Quels piste nous propose nos nouveaux philosophes, véritable chien de garde du systèmes capitalistes ?
    Voilà pour moi les question qu’il faut se poser.
    Joël, ouvrier à la retraite, avec 45 années de travail et 900€ de retraite net.

  4. joel

    Cette expérience du communisme d’Etat a duré 1 siècle. Assurément cette perspective de vivre ensemble a de l’avenir.
    Avez vous fait le bilan du capitalisme ?
    Et son stade actuel le libéralisme mondialisé êtes vous pour ?
    Est-il pour vous l’horizon indépassable ?

    Quelle est pour l’humanité l’horizon que nous voulons ?

    Badiou comme tout philosophe annalyse nos sociétés et essai d’en proposer des piste pour l’avenir.
    Quels piste nous propose nos nouveaux philosophes, véritable chien de garde du systèmes capitalistes ?
    Voilà pour moi les question qu’il faut se poser.
    Joël, ouvrier à la retraite, avec 45 années de travail et 900€ de retraite net.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Merci de renseigner votre nom, email et commentaire.