Comment devenir un optimiste contagieux ?

C’est le titre du livre de Shawn Achor, ancien professeur de psychologie à Harvard. Tout son raisonnement ne surprendra pas les lecteurs de mes derniers ouvrages ou ceux d’entre vous qui suivent assidûment mes messages sur Facebook.

Sa grande idée, c’est que la bonheur ne succède pas au succès mais le précède. Sa préexistence favorise la réussite. Toute forme d’interaction humaine est bien plus fructueuse si elle a été positive dès l’origine. La recette de l’auteur c’est d’entraîner son cerveau à positiver avec des exercices pratiques :

  1. Ecrire chaque jour 3 choses nouvelles pour lesquelles on éprouve de la gratitude,
  2. Consacrer quelques minutes dans la journée à la rédaction d’une expérience positive vécue dans les dernières 24 heures,
  3. Faire, chaque jour, de l’exercice quel qu’il soit, pendant 10 minutes, pour conduire le cerveau à être influencé par le comportement,
  4. Méditer durant 2 minutes en se concentrant sur la respiration,
  5. Ecrire dès que possible un e-mail de remerciements ou de compliments à un membre de son équipe ou à un de ses proches.

Ces enseignements sont sages. Vous les retrouverez dans les « 101 mots de l’optimisme », plus particulièrement à partir des mots suivants :

Gratitude
Loi de l’attraction
Pleine conscience.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Merci de renseigner votre nom, email et commentaire.