BRAVOURE

On pense d’abord au panache de tous les héros de l’histoire et de tous ceux qui, aujourd’hui, assurent notre sécurité et notre défense. Cette bravoure n’élimine pas la peur mais fait appel à des aptitudes intellectuelles, émotionnelles, physiques permettant d’y faire face.

C’est une force qui mêle la grandeur et la générosité, prépare à une intervention en cohérence, sans rupture d’équilibre entre l’intuition,
la réflexion et l’action. Elle dépend, en effet, de notre volonté, de la prise de conscience du défi à relever, de notre capacité d’évaluation et enfin seulement du choix de la réponse appropriée.

La bravoure prend un sens particulier lorsque l’action ou la réaction ne sont pas contraintes mais volontaires. C’est le cas de ces héros du quotidien qui, au milieu d’un incendie, bravent les flammes pour sauver des personnes ou sautent à l’eau spontanément pour empêcher la noyade de quelqu’un qu’ils ne connaissent pas.

On mentionnera, par extension, ces morceaux de bravoure que l’on évoque en architecture, dans le cinéma, le discours public ou le fait de braver les intempéries lorsque cela est vraiment nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Merci de renseigner votre nom, email et commentaire.